Actualités

La voix des participants : pleins feux sur le genre et le changement organisationnel - 2

actualités - 27/07/2016
Perspectives féminines et masculines : nous souhaitons diffuser deux interviews accordées par les participants à la même activité de formation sur le thème «Genre et changement organisationnel».

part:

Entretien avec M. TOURE Sultan Abdoul Karim, Conseiller technique du Directeur général, Direction de la planification du Ministère de la planification et du développement, de la Côte d'Ivoire, et participant du Centre de Turin

 

 

Quelle a été votre expérience dans l'activité de formation « genre et changement organisationnel » ?

 

Tout d'abord, je voudrais souligner le brassage des personnes aux origines variées, venant de différentes parties du monde, ayant des expériences différentes. Cette activité donne une idée de la façon dont la question est abordée à différents endroits, les points communs de tous les cas et les idées des autres participants, ainsi que les idées et conseils des formateurs.  Jusqu'à présent, je profite vraiment du cours : l'interaction avec différentes personnes, la gestion de la formation et la manière dont les formateurs la dispensent, tout contribue à le rendre participatif et interactif.

 

Qu'avez-vous trouvé utile pour vos objectifs personnels et institutionnels ?  

À mon avis, j'ai acquis une bien meilleure compréhension de ce qu'est la question du genre, et en ce qui concerne le sujet, de la façon dont une organisation peut vraiment analyser l'égalité de genre ou l'équilibre entre les hommes et les femmes, pas seulement le nombre d'hommes ou de femmes, mais le fonctionnement de l'organisation et le respect des différences sexospécifiques. Personnellement, c'est ce que retiens.

 

Par rapport à l'organisation, je dépends du Ministère de la planification, et dans mon ministère comme dans l'ensemble du gouvernement, le niveau de sensibilisation sur le genre est appréciable.  Un ministère est spécialement dédié aux questions de genre, et il y a un engagement politique fort. La question qui se pose est de savoir « Comment assurer l'efficacité, comment mettre en œuvre efficacement les politiques en matière d'égalité de genre ? »  Elle implique des outils dont-on a besoin pour mettre réellement en œuvre les questions liées au genre et aborder ce problème. Il est très important de poser un diagnostic sur la situation de l'égalité de genre, dans l'organisation, dans la mise en œuvre et dans l'élaboration et la planification des politiques.

 

 

 

À votre avis, avez-vous élargi votre compréhension de la question ?

De nouvelles connaissances et l'expérience pratique des organisateurs, des formateurs, sur la façon de poser un diagnostic et de proposer des solutions aux questions de genre, mais aussi et peut-être davantage l'expérience pratique des autres participants, sur la façon dont ces questions ont été abordées par les autres participants et leurs pays.  Des deux côtés.

 

À votre avis, appliquerez-vous les résultats de cette formation dans votre pays ?

Personnellement, je devrais les appliquer ! Le contexte est plus large. Tout d'abord, je rendrai compte aux personnes chargées de prendre des décisions, car elles sont essentielles pour rendre les politiques de genre efficaces. Je m'attèlerai d'abord à sensibiliser les responsables et les cadres supérieurs sur la façon de créer efficacement l'égalité de genre dans l'organisation et dans l'élaboration des politiques et des mesures de planification pour son développement, et à partager et à expliquer les outils pratiques et concrets. Ensuite, je proposerai des stratégies sur la façon de rendre l'organisation plus efficace en matière de genre et, par-dessus tout, de communiquer et d'atteindre la cible, l'objectif. J'espère pouvoir créer un grand groupe de personnes conscientes de la question et avoir un impact plus marqué.

 

Si vous deviez parler à vos collègues de cette activité de formation et du Centre, que leur diriez-vous ?

Le Centre est un très bel endroit ; j'ai participé à une formation très riche, axée sur les résultats. Les étudiants sont des personnes pratiques ayant une expérience directe, des professionnels de leur secteur, ayant une expérience sur le terrain : une expérience très riche et intéressante à tirer et à partager et j'ai apprécié la façon dont les cours se déroulent : interactivité, avec la participation de tous.

Je recommande à toute personne intéressée par un sujet précis figurant sur le portefeuille du Centre de postuler pour avoir la possibilité de venir.

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous