fr

8 mars 2010: en cette Journée internationale de la femme, ayons une pensée pour les travailleurs domestiques

Cette année, l’ordre du jour de la Conférence internationale du Travail contiendra un point sur « le travail décent pour les travailleurs domestiques », point de départ pour la fixation d’une norme internationale du travail.

Le travail domestique est une des principales sources d’emploi pour des millions de femmes à travers le monde, et la demande ne fait que croître. Les services d’aide aux personnes rendus à la maison sont d’ailleurs vitaux pour l’économie mondiale et l’intégration massive des femmes dans la main-d’œuvre, le vieillissement de la population, l’intensification du travail et l’absence fréquente ou l’inadéquation des mesures politiques en faveur de la conciliation de la vie privée et de la vie professionnelle confortent cette tendance. Aujourd’hui, les travailleurs domestiques comptent pour une grande partie de la population active, en particulier dans les pays en développement, et leur nombre augmente sans cesse, même dans le monde industrialisé.

Le travail domestique est toutefois souvent sous-évalué et pas assez régulé, et de très nombreux travailleurs sont exploités, sous-payés et non protégés. En outre, dans bien des pays, le travail domestique est réalisé majoritairement par des enfants.

L’amélioration des conditions des travailleurs domestiques est une préoccupation pour l’OIT depuis 1948. L’Agenda du travail décent fournit une excellente base de départ pour garantir la visibilité et le respect des travailleurs domestiques. La fixation de normes sur le travail décent pour les travailleurs domestiques emmènera l’OIT au-delà de la simple identification de la non-conformité, vers la formulation d'orientations spécifiques sur la manière d’établir effectivement un ensemble de règles pour une catégorie de travailleurs qui ont singulièrement besoin de soutien.

Le 8 mars 2010, une rencontre sur

 « I diritti nel lavoro domestico:

dalle realtà locali alla dimensione internazionale » 

(« Les droits des travailleurs domestiques: de la réalité locale à la dimension internationale »)

aura lieu au CIF-OIT. Organisée en collaboration avec la Province de Turin et son « consigliere di parità » (conseiller en égalité des chances), elle aura pour but d’évoquer l'importance du projet de convention de l’OIT sur le travail domestique et de promouvoir son adoption pour les travailleurs domestiques italiens.

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous