fr

Et bien après que les projecteurs se seront éteints, les Nations Unies seront encore là…

Les Nations Unies sont particulièrement présentes dans ce petit pays des Caraïbes si dépendant de l’aide internationale. Haïti, connue pour ses musiciens et ses artistes, est le pays le plus pauvre de l'hémisphère ouest. Les routes y sont impraticables, les infrastructures en ruines, l'analphabétisme omniprésent et le système judiciaire déficient. En 2008, quatre ouragans y avaient déjà tué 800 personnes, détruit quelque 100 000 maisons et causé un milliard de dollars de dégâts. Haïti ne méritait certainement pas un tremblement de terre.

Bien qu’elles aient perdu de nombreux collaborateurs dans la catastrophe la plus grave de leur histoire - avec plus de 150 militaires et civils morts sous les décombres, soit plus que l’attentat de Bagdad de 2003, qui avait coûté la vie à 22 personnes, dont l’Envoyé spécial en Irak, Sergio Vieira de Mello -, les Nations Unies resteront en première ligne de l’effort de reconstruction en Haïti.

Le Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies (CERF) apporte une aide immédiate lors des crises et coordonne les activités de soulagement sur le terrain. Le temps qui s’écoule entre un appel à l’aide et le déblocage des fonds peut être long, et ce délai peut coûter des vies. Le CERF s’attelle à combler ce vide critique, en allouant les fonds quelques heures à peine après la catastrophe, en limitant les doublons et en évitant le gaspillage des ressources.

Des milliers de fonctionnaires des Nations Unies étant déjà présents sur le terrain en Haïti, l’aide pourra se mettre en place immédiatement. En outre, des experts en secours en cas de catastrophe des Nations Unies ont déjà été mobilisés à travers le monde. 

Le CIF-OIT compte parmi ses anciens participants de nombreux Haïtiens qui ne peuvent être contactés pour le moment. Nous leur faisons ici part de notre solidarité, à eux et aux membres de leurs familles, en ces temps difficiles.

___________

Fournie par les Nations Unies, une vue aérienne de leur bâtiment en Haïti montre les dégâts causés par le séisme de magnitude 7. - Photo: Logan Abassi, Handout via Getty Images

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous