Journée internationale de la femme 2014

Discours de Mme Patricia O’Donovan, Directrice

La Journée internationale de la femme (8 mars) qui est célébrée, cette année encore, dans le monde entier est le moment idéal pour faire le point sur les progrès réalisés en matière d’égalité des genres au travail et réfléchir à la manière de promouvoir l’autonomisation économique des femmes. Nous sommes conscients que la route vers l’égalité entre hommes et femmes est longue et difficile. Les crises économique, sociale et politique engendrent des réactions hostiles et compromettent les résultats antérieurs. Ce risque est bien réel dans de nombreux secteurs économiques et pays.

Le Centre rejoint le système des Nations Unies sur le fait que « l’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous », le thème choisi pour l’édition 2014 de la Journée internationale de la femme. Ce thème se fonde sur des données recueillies dans le système des Nations Unies qui montrent que l’égalité entre les hommes et femmes présente de réels avantages: elle est bénéfique pour les familles, les sociétés et les économies. L’égalité des genres est synonyme de progrès aussi pour les hommes et les garçons puisqu’elle détruit les stéréotypes qui constituent des obstacles pour les femmes et les filles et empêchent la réalisation de nombre de leurs aspirations légitimes.

Faisant partie intégrante de l’Organisation internationale du Travail, le Centre contribue à la solide réputation de l’OIT en matière de plaidoyer et d’action visant à l’amélioration du statut des femmes ainsi qu’à la reconnaissance de leurs droits dans le monde du travail. L’OIT a ainsi lancé l’initiative sur les femmes au travail, une des sept initiatives du Centenaire qui « doivent permettre à l’Organisation de relever les défis qui iront de pair avec la réalisation de son mandat dans l’avenir »[1]. À travers cette initiative, l’OIT prévoit une grande évaluation de la place des femmes dans le monde du travail et amorce le processus de réflexion pour la Journée internationale de la femme de 2014. Dans les mois et années à venir, le Centre prendra activement part à cette réflexion.

En 2013, le Centre a participé au premier tour de rapport sur le Plan d’action à l’échelle du système des Nations Unies sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes. Dans son analyse des résultats, ONU Femmes a déclaré que « l’utilisation par le Centre d’un marqueur de genre servant à déterminer le degré d’intégration des questions de genre dans la mise en œuvre spécifique de cours et d’autres activités de développement des capacités en fait un des meilleurs éléments du système dans le domaine de l’examen des programmes. » Le Centre a satisfait aux exigences pour 10 des 15 indicateurs de performance et s’en est approché pour quatre autres. ONU Femmes a encouragé le Centre « à bâtir sur ses succès significatifs dans le domaine de l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes afin de fixer, là où c’est possible, des cibles plus ambitieuses pour 2014. »

L’amélioration de la participation des femmes à toutes ses activités de formation est un objectif majeur du Centre. Le réseau des points focaux pour l’égalité des genres envisage de nouvelles initiatives pour accélérer les progrès dans cette perspective pour 2014-15. À travers nos activités de formation et de renforcement des capacités, nous avons l’obligation de tendre la main aux femmes et d’encourager le partage de leurs connaissances et de leurs expériences au-delà des frontières nationales, régionales, culturelles et politiques.

Beaucoup a déjà été fait, mais il reste encore plus à faire!

 

Téléchargez la brochure de la Journée internationale de la femme 2014 (en anglais uniquement).

 


[1] BIT: Vers le centenaire de l'OIT: Réalités, renouveau et engagement tripartite, rapport du Directeur général à la Conférence internationale du Travail, 102e session, Genève, 2013. Voir aussi GB.319/INS/3/1, paragraphes 30-33.

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous