fr

Joyce Hilda Banda, la nouvelle Présidente de la République du Malawi, est une ancienne participante du Centre de Turin

Diplômée en éducation de l’Université de Columbus et détentrice d’un certificat en gestion du CIF-OIT, Mme Banda est la deuxième femme élue à la tête d’un État africain après Ellen Johnson-Sirleaf au Liberia.

Mme Banda a été nommée à la tête du Malawi il y a quelques jours. Après avoir été la première femme à accéder à la vice-présidence, elle est aujourd’hui la première Présidente de la République de ce pays africain. D’après les médias, le premier défi qui l’attend consistera à « restaurer les relations entre les pays donateurs et la nation affligée par la pauvreté ». Le Malawi est en effet un des pays les plus pauvres du monde, et plus de 75 pour cent de la population y vit avec moins d’un dollar par jour.

 

Au cours de sa longue carrière, Mme Banda a notamment été députée et ministre de l’Égalité des chances, de l’Enfance et des Services à la communauté. Avec de s’engager en politique, elle avait été impliquée dans de nombreux projets de promotion de la condition féminine et visant au changement politique, en particulier dans l’éducation.

Mme Banda a créé:

  • la Fondation Joyce Banda pour une meilleure éducation, une organisation caritative qui vient en aide aux enfants et orphelins du Malawi par l’éducation;
  • l’Association nationale des femmes d’affaires (NABW), une association sans but lucratif visant à sortir les femmes de la pauvreté en développant leurs capacités et leur autonomie économique;
  • le Réseau des jeunes dirigeantes, une organisation qui entend conférer aux étudiantes des écoles supérieures les compétences personnelles et nécessaires à la réalisation de leur vision du changement; et
  • le projet Hunger au Malawi.

 

En 2011, le magazine Forbes l’a classée en 2011 au troisième rang des femmes les plus puissantes d’Afrique. Parmi les nombreuses marques de reconnaissance qu’elle a reçues, citons le Prix international pour la santé et la dignité des femmes, décerné en 2006 par  Americans for United Nations Population Fund pour son action en faveur des droits des femmes du Malawi. Elle a également été élue « Femme de l’année » dans son pays en 1997 et 1998. Enfin, elle a reçu un certificat en gestion du Centre de Turin en 1995.

Nous sommes fiers de la compter parmi nos anciens participants et nous ne doutons pas que Mme Banda se distinguera dans ses nouvelles fonctions. Félicitations, Joyce!

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous