fr

La toute première Académie sur le travail décent à Johannesburg

Plus de 130 décideurs et représentants d’organisations de travailleurs et d’employeurs et d’organismes communautaires originaires de 16 pays différents se sont réunis à Johannesburg du 2 au 6 octobre pour discuter de l’avenir du travail sur le continent africain.

L’OIT et le Centre ont organisé la toute première Académie sur le travail décent en collaboration avec le Conseil national du développement économique et du travail de l’Afrique du Sud (NEDLAC) et avec l’appui du Gouvernement flamand. Lors de la séance inaugurale, ont pris la parole des représentants de haut niveau du gouvernement, des travailleurs et des employeurs, ainsi que Cynthia Samuel-Olonjuwon, Directrice régionale intérimaire pour l’Afrique, et Joni Musabayana, Directeur du bureau de l’OIT de Pretoria.  

L’Académie sur le travail décent a été un forum de discussion animé, dont les participants ont débattu des défis actuels et futurs liés au travail sur le continent africain. L’objectif principal était de partager la réflexion mondiale la plus récente sur une série de thèmes afin de trouver des solutions à certains des problèmes urgents du marché du travail en Afrique. La création d’emplois décents pour les millions de jeunes qui entrent chaque année sur le marché du travail en Afrique n’est pas le moindre de ces problèmes.

Parmi les thèmes essentiels inscrits à l’ordre du jour de l’Académie figuraient la promotion de l’emploi, les droits au travail, l’égalité des genres, la migration de main-d’œuvre, la protection sociale, le développement des entreprises et le dialogue social. Tous ces thèmes ont été analysés dans le contexte de l’évolution rapide des réalités du marché du travail en Afrique induite par les progrès technologiques et par les nouvelles tendances sociales, économiques et/ou environnementales.

Les participants ont également découvert des récits de réussite en matière de création d’emplois décents en Afrique du Sud: le quatrième jour de l’Académie, certains d’entre eux se sont réunis dans les locaux du NEDLAC pour engager un débat tripartite, cependant que d’autres visitaient le Centre d'incubation d'entreprises de Riversands, étudiaient les emplois verts dans le secteur des déchets en Afrique du Sud ou analysaient la productivité et les conditions de travail dans l’industrie automobile.

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous