fr

La voix des participants: accent sur la réforme du service public et de l’administration du travail

Nous sommes fiers de pouvoir publier quelques témoignages venus d’Afrique.

M. Abdoulaye Djibeye (Niger), participant au cours « Réforme de la fonction publique: une approche participative », organisé en novembre 2008, nous transmet la lettre suivante de Mme Kanda Siptey, ministre de la Fonction publique et du Travail de son pays.

Objet: Séminaire sur la « réforme de la fonction publique: une approche participative »

Après le séminaire cité en objet organisé du 3 au 16 novembre 2008 à Turin, suivi du voyage d'études à Bruxelles du 18 au 21 novembre 2008, mes deux collaborateurs qui y ont participé m'ont rendu compte de la pertinence et de la qualité de la formation.

À cet effet, je voudrais vous exprimer toute ma gratitude pour la contribution de votre institution au renforcement des capacités des cadres de mon département et vous prie d'agréer, Monsieur, l'assurance de ma considération distinguée.

Kanda Siptey

Niger

******************

Atelier sur le « Renforcement et réaménagement de l’administration du travail afin de promouvoir le travail décent au Liberia », février 2009

Parlant lors de l’ouverture de l’atelier d’une semaine destiné aux membres de la Commission tripartite nationale, le lundi 2 février 2009, le vice-ministre libérien du Travail déclara que la formation est cruciale pour la mise en œuvre par son ministère des produits SRP.

L’atelier, intitulé « Renforcement et réaménagement de l’administration du travail afin de promouvoir le travail décent au Liberia », était parrainé par le ministère du Travail, en collaboration avec l'Organisation internationale du Travail (OIT).

Le vice-ministre rappela que l’atelier avait pour but de former des fonctionnaires du gouvernement et des représentants du secteur privé traitant des questions liées au travail. Il remercia l’OIT et les autres partenaires d’offrir une telle occasion aux membres de la Commission tripartite nationale, composée de délégués des travailleurs, des employeurs et du gouvernnement.

De son côté, le conseiller technique de l’OIT dans le pays, Peter Hall, déclara que la formation aiderait à transférer les connaissances critiques aux administrateurs du travail  du Liberia.

Il ajouta que l’atelier renforcerait également les capacités de ceux-ci et améliorerait la compréhension de la politique de l’emploi et du processus de réforme de la législation du travail.

Cet atelier facilité par le CIF-OIT rassembla 30 participants.

**************************

Atelier sur le « Renforcement et réaménagement de l’administration du travail afin de promouvoir le travail décent au Liberia », février 2009

M. Jackson N. Wonde, vice-ministre chargé de la Planification de la main-d’œuvre, ministère du Travail, Monrovia, Liberia, nous écrit:

Au nom de tous les participants à tous les ateliers organisés récemment, je remercie le CIF-OIT et l’équipe OIT PREDEC pour les formations reçues. Plus de 70 participants ont profité des deux cours. Ils sont maintenant à même de mieux apprécier les enjeux à aborder et d’appliquer les compétences acquises.

Les spécialistes étaient excellents et les méthodologies (jeux de rôles, études de cas et participation interactive) et matériels didactiques étaient de grande qualité. Je remercie ici nos assistants Jaclkollie et Bangalu qui ont non seulement suivi la formation à Turin mais ont aussi, et je pense que vous serez d’accord, joué un grand rôle en tant que modérateurs.

La possibilité offerte aux participants de discuter et d’appliquer ce qu’ils apprenaient dans le contexte spécifique du Liberia et de poser des questions sur ce qui fonctionne et ne fonctionne pas dans une situation d’après-crise a rendu l’expérience encore plus pertinente. Merci au CIF-OIT d’avoir apporté son expertise au Liberia.  Une masse critique de représentants du ministère du Travail, des partenaires sociaux, de la Commission tripartite nationale et du secteur privé y ont travaillé ensemble, ce qui a encore ajouté à l’intérêt de l’atelier.

Je voudrais en particulier remercier le CIF-OIT pour son engagement sans faille, son soutien sans réserves et la disponibilité de son personnel à aider le Liberia à se reconstruire et à atteindre ses objectifs de réduction de la pauvreté.

Nous nous réjouissons d’avance de pouvoir appliquer ce que nous avons appris et de mettre en œuvre les recommandations pratiques formulées lors de l’atelier et attendons avec impatience la prochaine occasion de collaborer avec le CIF-OIT.

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous