fr

La voix des participants: Edward Mutabazi, professeur à l’Uganda Management Institute (UMI) et ancien participant du CIF-OIT

Voici un extrait du commentaire d’Edward sur notre activité de formation intitulée « Participatory labour law making », qui s’est déroulée du 22 juin au 3 juillet 2009.

J'ai trouvé la méthode utilisée dans le cours très enrichissante. Apprendre des expériences d'autres pays, partager les bonnes pratiques, faire des comparaisons entre les pays dont les législations du travail fonctionnent plus ou moins bien, etc., tout cela a été extrêmement intéressant. J'ai également participé à des discussions sur les approches utilisées par les groupes tripartites.

Tous les sujets abordés étaient complets, pertinents et très enrichissants.

À mon retour au pays, j'ai rencontré des membres de l'Organisation nationale des syndicats, et j'ai pu partager avec eux les expériences d'autres pays dont j'avais pris connaissance à Turin. Deux d'entre eux ont participé à une autre activité de formation du CIF-OIT, acquérant ainsi d’autres compétences.

Depuis ma formation à Turin, mon approche de la formation en relations professionnelles et droit du travail a considérablement changé. Je suis aujourd’hui capable de faire référence aux bonnes pratiques et aux diverses conventions et recommandations de l'OIT et des recommandations. Mon style s’est certainement affirmé, tout comme ma confiance quant à l’utilisation d’études de cas. En outre, le niveau de compréhension des participants s’est fortement amélioré.

Au niveau institutionnel, j'ai récemment formulé une proposition visant à développer du matériel de formation pour l'Union nationale des personnes handicapées d'Ouganda (NUDIPU), en utilisant les informations et les connaissances acquises lors de mes deux semaines à Turin. La proposition a été jugée remarquable et très pertinente.

J'ai également donné une formation intitulée « Intégrer le genre dans la lutte contre la trypanosomiase » sur la base des informations que j'ai acquises sur la législation actuelle en matière d’égalité des chances et d'élimination de toutes les formes de discrimination fondée sur le genre.

J'ai eu des discussions avec des membres du parlement ougandais sur la législation sur le salaire minimum. Ils se sont dit intéressés également par le processus législatif et je partage donc le matériel que j’ai reçu au Centre de Turin avec eux. Ils ont donné la même rétroaction positive sur la qualité et la pertinence du matériel de formation, que celle que j’avais déjà reçue des collègues de l'UMI.

Si vous me demandiez si je recommanderais le CIF-OIT pour une formation, ma réponse serait: « Oui, sans hésitation! »

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous