fr

La voix des participants: gestion du développement local

Une nouvelle année commence, qui nous apportera son lot de nouveaux projets, de nouveaux cours et de nouveaux participants. Les participants aux cours sont au cœur de notre action. Leurs expériences et points de vue uniques constituent à n’en pas douter le principal atout du Centre. C’est en les écoutant, en les lisant que nous améliorerons la qualité de nos produits. Nous avons donc décidé de partager avec le grand public les commentaires que nous recevons de nos anciens participants. Cliquez sur le titre pour en lire l’intégralité.

En juin 2008, le Centre a organisé un cours à distance sur la gestion du développement local suivi par 37 personnes, dont 20 fonctionnaires de l’OIT en poste en Asie. Ce cours visait à renforcer les capacités individuelles et institutionnelles à concevoir, mettre en œuvre et évaluer des stratégies et politiques de développement local adaptées au contexte socioéconomique particulier. Il combinait la présentation de modèles théoriques et l’utilisation d’outils pratiques dans le travail quotidien. Nous avons le plaisir de publier ici les commentaires de deux participants.

* * *

Cher tuteur,

Je dois dire que les trois premières unités didactiques m’ont inspiré énormément et, malgré toutes les difficultés (faillites retentissantes), nous avons commencé à passer de la théorie à la pratique, établissant une agence du développement économique local orientée essentiellement sur le tourisme. Cette agence, appelée « Association de promotion du tourisme de Kaghan (T-PAK) », est un partenariat qui regroupe notamment l’OIT (mon projet), CNFA (une ONG américaine financée par USAID), la Fédération des travailleurs pakistanais, le gouvernement provincial et l’association des hôteliers de la région. T-PAK a pour objectifs principaux: a) d’étendre et de moderniser l’offre touristique et de créer de meilleures infrastructures; b) de protéger la beauté naturelle et l’environnement de la région; et c) de créer des emplois plus nombreux et plus décents pour la population locale.

L’OIT (mon projet) a pris l’initiative d’inviter tous les acteurs à une table ronde sur « l’amélioration des moyens d’existence par le tourisme à forte intensité d’emploi », au cours de laquelle un grand nombre de questions et possibilités ont été explorées en détail (rapport joint en annexe). Parmi les personnes présentes se trouvaient le directeur national de l‘OIT pour le Pakistan, le représentant de l’ONUDI dans le pays, le responsable national de CNFA et le ministre provincial de l'Industrie. Nous approchons maintenant de l’institution formelle de T-PAK et l’unité didactique que je suis actuellement (sur les structures de gestion) s’avère très utile. Je vous tiendrai au courant des développements de cette initiative et reviendrai vers vous pour recevoir des conseils sur sa consolidation.

Sincères salutations.

Syed Saad Hussain Gilani
Responsable de projet
Projet « Community Based Livelihood Recovery »
Projet de réponse au séisme
Pakistan

* * *

Cher Nuno,

J’ai reçu des commentaires très positifs de mes deux homologues du secrétariat d’État à la Formation professionnelle et à l’Emploi, Carlos Bento et Alexandrina Verdial, au sujet du cours de DelNet sur le développement local et te présente mes félicitations. Leur apprentissage leur permettra d'apporter une grande contribution au travail accompli par l’OIT au Timor-Leste, parce qu’ils sont tous les deux fortement impliqués dans les activités de développement des communautés et jouent un rôle majeur dans le programme DEL national. Quand ils auront achevé le cours, je voudrais explorer avec vous les possibilités ultérieures que vous auriez à proposer.

Merci d’avance de votre coopération.

Roberto Pes
Expert international en formation pour les petites entreprises
Bureau de l’OIT au Timor-Leste

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous