fr

La voix des participants: pleins feux sur la gestion des achats publics en appui au développement durable

Discours prononcé par Md. Amanullah, participant au master en gestion des achats publics en appui au développement durable (édition anglaise), lors de la séance inaugurale de l’année académique 2016 de la Turin School of Development

Monsieur l’Ambassadeur,

Monsieur le Ministre,

Monsieur le Recteur,

Monsieur le Directeur,

Mesdames et Messieurs les représentants des donateurs et des autorités locales,

Mesdames et Messieurs les coordonnateurs des cours,

Chers condisciples,

Mesdames et Messieurs,

 

J’ai le grand plaisir de prononcer quelques mots de cette tribune au nom de mes condisciples et camarades participants. Nous sommes 21, originaires des quatre coins du monde, à suivre le master en gestion des marchés publics en appui au développement durable. Il y a environ trois semaines, nous sommes arrivés ici comme des étrangers, mais aujourd’hui, nous sommes devenus les membres d’une même famille, même si nous sommes tous physiquement loin de chez nous. Tout le mérite en revient aux responsables du cours.

Nous savons tous que le développement d'un pays dépend du progrès social, de l’amélioration du système éducatif, du respect de l'environnement, ainsi que de la consolidation des infrastructures. Pour le développement durable d'un pays, la saine utilisation de l'argent public est très importante. Comme la majeure partie du budget de développement d'un pays est consacrée à la passation des marchés, une gestion efficace des achats publics est nécessaire pour l'utilisation optimale de cet argent. Le personnel qualifié, les cadres juridiques, les documents et les outils appropriés jouent un rôle essentiel dans ce processus. Avec la collaboration de l'Université de Turin et des organismes donateurs, le Centre de Turin fournit ce type de formation professionnelle.

Non seulement il forme des professionnels des marchés publics, mais il joue un rôle important dans la réforme des systèmes d’adjudication dans les différents pays. Par exemple, le Bangladesh a commencé la réforme des marchés publics en 2003, avec le soutien financier de la Banque mondiale et la coopération professionnelle du Centre. Dans le cadre de cette réforme, une agence spécialisée, la CPTU, a vu le jour. Puis, la loi sur les marchés publics a été adoptée par le Parlement en 2006 et les règles de passation des marchés publics ont été promulguées en 2008. Grâce à cette réforme, le système des marchés publics fonctionne correctement au Bangladesh. Les pays qui n'ont pas encore réformé leur système devraient l’améliorer à la lumière des normes internationales.

Nous venons de différentes régions du monde. Notre langue, notre culture et notre apparence nous distinguent les uns des autres, mais une chose est la même: la couleur du sang qui coule dans nos veines. Nous avons un autre point commun: nous sommes des amis du Centre de Turin. La raison de notre présence ici est d’assister à ce master et d'améliorer notre connaissance des marchés. J'espère et je crois sincèrement que le Centre m’aidera à atteindre cet objectif. Après la fin du cours, quand nous retournerons chez nous, les connaissances que nous aurons acquises ici nous aideront beaucoup à contribuer au développement du système d’achats publics de notre pays.

Au nom des participants au master en gestion des marchés publics en appui au développement durable, je voudrais exprimer ma profonde gratitude à la Direction générale des Italiens à l’étranger et des politiques migratoires, à l’Université de Turin, au Centre international de formation de l’OIT et aux agences donatrices pour avoir mis cette plateforme d’apprentissage à notre disposition.

Je vous remercie.

 

 

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous