fr

Mon expérience dans le domaine des Syndicats

Je suis Gloria Solórzano Espinosa, président du Réseau et du Bureau des femmes de la Centrale unitaire des travailleurs du Pérou (CUT). Mon organisation est un Réseau de Femmes commerçantes indépendantes. Nous sommes un réseau national au sein de la Confédération unitaire des Travailleurs du Pérou (CUT). Nous disposons de 16 réseaux régionaux, et ajouterons bientôt quatre autres.

Permettez-moi de dire combien il est bénéfique aux femmes indépendantes et à celles du secteur de  l’économie informelle de participer au dialogue et à la négociation, notamment sur les questions de genre ; et partant,  de  promouvoir et de renforcer le leadership des femmes. Dans notre lieu de service, plus de 70% de travailleurs sont des femmes. Nous sommes convaincus que le 21ème siècle sera celui des femmes.

L’élément qui m’a le plus intéressé relatif au cours sur le « Travail, la famille et la liberté syndicale » était les activités relatives à la  « lutte pour l’Egalité » et les thèmes liés au genre, au dialogue social et à la négociation collective.

Nous avons commencé à organiser des séminaires et des formations au sein des réseaux locaux, en montrant aux participants combien il importe de maîtriser la  négociation et de s’identifier aux questions de genre

Résultats: Nous avons commencé à apporter des modifications aux lois, en créant des sections genre dans les réseaux principaux et régionaux.  Les groupes d’appui aux sections genre ont été crées. Les femmes jouent un rôle plus accru dans le dialogue et la négociation collective. Des plateformes offrant des soins et une assistance dans le domaine de l’éducation des enfants ont été créées, sous l’impulsion  des femmes commerçantes.   Le plus grand résultat réside dans la lutte actuellement menée par les femmes formées dans le leadership afin d'occuper les postes de direction dans leurs lieux de service.  Dans le cadre de la promotion de l’équité et de l'égalité d'opportunités pour les hommes et les femmes, les ateliers régionaux sur les implications de la ratification des Conventions 183 et 156.relatives aux questions de genre ont été organisés, avec la participation des syndicats et du bureau central.  Nous avions également la possibilité d’énumérer d’autres thèmes.  Dans l’ensemble, nous enregistrons des progrès, grâce au soutien de la Centrale unitaire des Travailleurs  du Pérou (CUT), de l’OIT, de l’ONG ADC, d’Alternativa et d’Intermon Oxfam, que je remercie pour leur assistance, notamment pour le Programme des représentants  des activités des Travailleurs et leurs atelier, et ainsi que mon aimable ami Rebeca Torada.

 

Meilleurs vœux à tous !

 

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous