fr

Kerry-Ann F. Ifill, première présidente du Sénat de la Barbade, est une ancienne participante du Centre de Turin

La sénatrice Ifill a ainsi participé au cours « Intégration des personnes handicapées dans le marché du travail », qui s’était tenu du 15 au 24 octobre 2007.

Kerry-Ann Ifill laissera une trace dans l’histoire de la Barbade en étant devenue la première femme, la première porteuse de handicap et la plus jeune à être élue à la présidence du sénat, à l’âge de 38 ans.

Diplômée de la University of the West Indies (UWI) et de la Durham Business School, la sénatrice Ifill a commencé à perdre la vue à l’âge de 4 ans. Cette femme exceptionnelle fut la première personne aveugle à achever son parcours universitaire en trois ans, une promesse qu’elle s’était faite.

Elle n’a jamais laissé la cécité affecter sa vie. « Je fais ce que je dois faire, et je le fais du mieux que je peux. Le fait que je sois aveugle ne change rien. Je ne passe pas mon temps à me plaindre. La cécité fait partie de moi, au même titre que la féminité. Certes, il y a des défis à relever, mais cela ne m’empêche pas de vivre ma vie. Je suis une femme, et je suis aveugle, un point c’est tout », déclare-t-elle avec pragmatisme.

Toute sa vie a été marquée par la détermination et l’engagement envers l’excellence. La sénatrice Ifill a poursuivi ses objectifs professionnels tout en travaillant à plein temps pour le Conseil national des personnes handicapées. Aujourd’hui, elle voudrait que la Barbade ratifie la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Pour Kerry-Ann - comme elle aime qu’on l’appelle -, les possibilités d’emploi offertes aux personnes handicapées doivent être plus nombreuses: « Les handicapés sont des citoyens comme les autres. Ils jouissent des mêmes droits que les autres, et un de ces droits est le droit au travail et le droit de contribuer à la prospérité de notre pays. Nous ne devons pas être uniquement des bénéficiaires de services. Nous pouvons aussi être des prestataires. La seule manière de contribuer au système national d’assurance est de travailler. »

Le développement des compétences de la sénatrice Ifill à travers sa participation à une formation sur notre campus a été notre modeste contribution à cette carrière exceptionnelle. Nous lui souhaitons bonne chance dans sa nouvelle fonction.

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous