fr

Thiery Tsou Fematouo

Présidence de la République - ministère des Marchés Publics, Cameroun, et participant au « master en gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable », lors de l’ouverture de l’année académique de la Turin School of Development (TSD) du Centre international de formation de l’OIT

C’est au nom de notre groupe de participants, qui viennent de différents pays en développement de l’Afrique, mais aussi d’Haïti, que je souhaite vous faire savoir à quel point nous nous sentons privilégiés et honorés de participer à cet important programme de « master en gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable ».

Tout d’abord, nous voulons remercier les autorités du Centre ainsi que de l’Université de Turin, Sciences Po Paris, Expertise France, Compagnia di San Paolo et la coopération italienne qui ont rendu ce programme possible. Vous nous donnez la chance d’apprendre la théorie sous-jacente aux marchés publics, mais aussi de réseauter avec des experts et professionnels internationaux de renommée dans ce secteur.

Nous souhaitons également remercier les organisateurs pour les efforts fournis jusqu’à présent pour nous accueillir. Nous sommes à Turin, sur le campus, depuis le 16 février et nous constatons les efforts et l’énergie que l’équipe a déployés pour rendre cette expérience unique, riche, utile et inoubliable. Plus particulièrement, nous voulons témoigner de la disponibilité, de l’amitié et du sourire des différents facilitateurs.

Comme vous le savez peut-être, dans nos pays en développement, les achats publics deviennent jour après jours un des moyens clés pour appuyer les stratégies et efforts des gouvernements pour accomplir leurs missions. Les achats publics sont déterminants pour le développement; ils se situent dans la phase critique entre les budgets des États alloués aux programmes et projets et la réalisation des résultats en matière de développement.

Le Cameron est un pays d’Afrique centrale dans le golfe de Guinée. Mon pays s’est engagé, disons courageusement, dans la restructuration de son économie et il espère pouvoir atteindre, d’ici 2035, son objectif national appelé « cap de l’émergence ». Les achats publics sont aujourd’hui le moyen privilégié de l’État et de ses agences pour soutenir le développement économique et social. Les marchés publics sont essentiels pour rendre les travaux de construction et l’acquisition de biens et services possibles. En 2011, par exemple, 5 300 marchés publics ont été attribués pour un montant total d’environ un milliard d’euros.

Les acteurs locaux demandent eux-aussi une meilleure gouvernance notamment dans les plus hauts rangs – le Président de la République lui aussi. C’est pourquoi, en décembre 2011, il a décidé de créé un ministère délégué auprès du cabinet du Président en charge des marchés publics et du lancement d’une réforme. Aujourd’hui, je travaille au sein de ce ministère avec deux autres participants des masters. Les réformes sont en cours, mais de l’avis de nombreux observateurs avertis, le faible niveau de qualification du personnel stratégique et opérationnel a ralenti la réforme.

En travaillant au cœur de ce ministère clé et à cette dernière réforme, je suis confronté tous les jours au problème des capacités humaines dans le domaine des marchés publics. J’ai un diplôme d’ingénieur. Toutefois, je suis amené, en occupant ce poste, non seulement à travailler sur des questions techniques complexes, mais également sur des questions juridiques, économiques et de gestion difficiles auxquelles je n’ai pas été formé.

Le ministère, étant conscient de cette insuffisance, encourage les dirigeants à chercher des possibilités de formation pour élever notre niveau d’expertise. Malheureusement, la plupart des activités de formation offertes au niveau local sont sous forme de séminaire. Les formateurs sont souvent des personnes qui ont développé une expertise dans le cadre de leur expérience professionnelle sans comprendre le système dans son ensemble et tous ses aspects. J’ai trouvé que ce programme de master en gouvernance et management des marchés publics en appui au développement durable associait toutes les connaissances nécessaires, les techniques et les conseils en matière de gouvernance et de gestion des marchés publics.

Aujourd’hui, je suis dans le programme et je dois dire que le chemin pour arriver à Turin a été long et difficile. Pas seulement en raison de la distance qui est – naturellement – longue. Prendre l’avion pour venir jusqu’ici, ce n’était rien comparé aux démarches administratives et financières à effectuer auprès de notre propre institution et de l’ambassade d’Italie pour rendre ce voyage possible. Certains d’entre nous ont dû se rendre dans d’autres pays afin d’obtenir des visas. C’est un peu comme demander à un citoyen français de se rendre à Moscou pour obtenir le visa qui lui permettra d’aller en Inde… Cela vous montre à quel point notre groupe est motivé.

Personnellement, je n’ai pas rencontré de problèmes de visa. Nous avons bénéficié du soutien des représentants italiens et du bureau de l’OIT à Yaoundé. Toutefois, nous avons dû négocier pendant deux ans pour convaincre mes autorités de cofinancer ma participation. Mais grâce au soutien du Centre international de formation de l’OIT, j’ai réussi à mobiliser les fonds nécessaires quelques heures avant de prendre mon avion pour arriver jusqu’ici…

Finalement, je suis là, nous sommes là, et comme les anglais disent: so far so good!

Je n’ai passé, pour l’instant, que deux semaines ici à Turin, mais je peux dire que le programme est une merveilleuse occasion pour partager entre nous, non seulement sur des aspects techniques, mais aussi sur la richesse de nos diverses cultures, de faire tomber les barrières et pourquoi pas de se faire des amis. Nous espérons également que ce sera l’occasion de passer de bons et inoubliables moments en Italie et en Europe.

Chers organisateurs et sponsors, les fleurs de demain sont dans les semences d’aujourd’hui que vous plantez à travers ce programme. Nous pouvons vous garantir que l’expérience que vous nous offrez est source de grandes aspirations et nous trouverons dans ces aspirations d’aujourd’hui, l’inspiration qui conduira demain à la réussite de nos pays. Au nom des autres participants, merci!


Thiery Tsou Fematouo
Image actuelle Image JPEG — 7 ko

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous