CAS 3 : Intervention dans des dispositifs de développement des compétences

CAS 3 : Intervention dans des dispositifs de développement des compétences

CAS 3 : Intervention dans des dispositifs de développement des compétences

24 octobre–16 décembre 2022
Le cours est disponible en English, Français

Le Certificate of Advanced Studies - CAS sur l'intervention dans des dispositifs de développement des compétences fait partie du Diploma of Advanced Studies (Executive Diploma) sur le développement des compétences. Le CAS, organisé en collaboration avec la Haute Ecole fédérale en Formation Professionnelle, est un parcours de 10 ECTS pour les décideurs et les praticiens de l'EFTP / développement des compétences, articulé autour de trois modules qui portent respectivement sur la pédagogie professionnelle, la gestion des Centres de formation professionnelle et la numérisation des dispositifs de formation professionnelle.

Présentation du cours

Le parcours de spécialisation en développement des compétences propose un chemin de formation à la carte réalisable en quatre ans.

Le CAS sur l’Intervention dans des dispositifs de développement des compétences se positionne au cœur opérationnel de ces systèmes, en contribuant à l’émergence d’écosystèmes de développement des compétences à l’échelle régionale, nationale, locale pour un secteur économique et/ou plusieurs secteurs économiques.

L’objectif du CAS est de mettre en capacité les acteurs de cet écosystème d’agir en pleine conscience et d’interagir avec d’autres acteurs et d’autres écosystèmes liés au marché du travail.

La formation proposée contribue au renforcement des capacités des participant·es en vue d’améliorer leur participation aux dispositifs de formation-insertion-emploi, avec l’objectif ultime d’accompagner le parcours de développement des compétences des personnes et leur insertion dans le marché du travail, avec des dispositifs adaptés à leurs besoins spécifiques.

Le CIFOIT a conçu et met en œuvre cette offre avec la Haute Ecole fédérale en Formation Professionnelle, qui est la pierre angulaire du développement des capacités au sein du système suisse d'EFTP, largement considéré comme la référence mondiale dans le secteur. La conception de cette offre a pu recevoir l’appui technique et financier de l’Agence Française de Développement.

Groupes cibles

Le public cible de ce parcours est composé, prioritairement mais pas exclusivement, d'adultes de pays en développement ou émergents et qui ont en charge des systèmes d’EFTP / développement des compétences, ou qui ont une expérience dans ces domaines.

Le parcours cible les personnes actives dans la définition et la mise en œuvre de politiques publiques en matière de systèmes de développement des compétences :

  • employé·es des ministères chargés de l'enseignement et de la formation techniques et professionnels / développement des compétences, de l'emploi, des finances ou d'autres ministères de tutelle qui supervisent les activités de formation ;
  • représentant·es d'organisations d'employeurs et de travailleurs ;
  • membres d'organisations de la société civile et d'organisations non gouvernementales travaillant dans le secteur du développement des compétences ;
  • représentant·es d'institutions mixtes, publiques-privées (par exemple observatoires, agences, fonds).
  • gestionnaires de dispositifs d’enseignement et la formation techniques et professionnels (par exemple directeur·rices de centre de formation professionnelle, surveillant·es généraux·ales, chef·fes de travaux, chef·fes d’études, chargé·es des relations entre l’école et l’entreprise, inspecteur·rices de l’Éducation nationale).
  • professionnel·les de la relation pédagogique, enseignant·es, formateur·rices, psychologues de l’éducation, conseiller·ères d'orientation, conseiller·ères pédagogiques ou tuteur·rices dans les différents lieux de formation comme les entreprises, les écoles et les centres de formation.
  • personnel d’institutions et d’agences de coopération internationale, y compris les agences onusiennes et les banques de développement.
Éléments principaux
APPRENDRE DIFFÉREMMENT

Formation hybride, méthodologies d’apprentissage innovatrices et participatives, visites d’étude, utilisation intégrée des technologies

EXPERT·ES EN PRESENCE

Le Diploma amène tou·tes les participant·es dans les deux campus à Turin et à Lausanne, pour des expériences présentielles d’apprentissage

DIPLOME OFFICIEL

Les candidats pourront accéder à des certifications officielles, pour le CAS ainsi que pour chacun de ses trois modules

TON RYTHME, TON PARCOURS

Chaque participant·e décide son propre rythme : on peut superposer les certificats pendant une durée de 4 ans pour obtenir le CAS

Parcours personnalisé

Le/la participant·e est au centre de la création de son parcours, car il/elle peut choisir de :

  • Fréquenter un seul module et obtenir les ECTS correspondants. Dans les quatre ans suivants, il/elle pourra compléter le certificat en fréquentant les cours restants.
  • Fréquenter les trois modules et obtenir le Certificate of Advanced Studies (CAS - 10 ECTS) sur l’Intervention dans des dispositifs de développement des compétences
  • En amont au démarrage de la formation, essayer d’obtenir des crédits sans passer par un ou plus des modules de formation du CAS : les formations non formelles et les acquis d’apprentissages informels peuvent être reconnus et exempter le/la participant·e d’un ou plusieurs modules.
Structure du parcours et objectifs d’apprentissage

Le CAS Intervention dans des dispositifs de développement des compétences est articulé autour de trois modules hybrides sur les thématiques liées à la pédagogie professionnelle, à la gestion des Centres de formation professionnelle et des dispositifs d’insertion socio-professionnelle et à la numérisation des dispositifs de développement des compétences.

A la fin du parcours de formation, le CAS permettra aux participant·es de développer les compétences présentées ci-dessous.

 

Pédagogie professionnelle

  • Développer des capacités pour améliorer le rôle de l’instructeur·rice pour guider le jeune dans l’acquisition de compétences ;
  • Analyser le processus de travail et définir des situations pertinentes de travail pour en déduire les connaissances, savoir-faire et compétences transversales associés ;
  • Maitriser les outils et compétences transversales pour mettre en œuvre une formation efficiente sur le lieu de travail dans l’entreprise et en particulier savoir analyser les différentes possibilités pour renforcer les systèmes d'apprentissage professionnel informel ;
  • Planifier, mettre en œuvre et évaluer des sessions d’enseignement ;
  • Capter l’attention des apprenant-es à la didactique adoptée ;
  • Capacité à innover en matière de pédagogie et de didactique pour garantir l’attention et l'intérêt des apprenant-es.

 

Gestion des Centres de formation professionnelle et des dispositifs d’insertion socio-professionnelle

 

  • Comprendre les différentes facettes de l'autonomie des Centres de Formation Professionnelle et réfléchir à leur niveau d'autonomie dans les contextes nationaux ;     
  • Connaître les différents mécanismes et outils d'anticipation des compétences et choisir ceux qui sont applicables au niveau des Centres de Formation Professionnelle ;     
  • Être capable de recenser les parties prenantes des Centres de Formation Professionnelle et de réfléchir aux liens et aux stratégies pour s'engager avec elles, y compris les PPP ;         
  • Être capable d'établir une carte des processus internes au sein des Centres de Formation Professionnelle ;   
  • Être en mesure de définir clairement les fonctions et les tâches de Directeur·rice d'un Centre de Formation Professionnelle, en réfléchissant aux compétences générales et spécifiques qu'il/elle doit posséder ;  
  • Définir des stratégies de diversification du financement pour les Centres de Formation Professionnelle afin d'améliorer leur viabilité financière dans leur contexte spécifique ;
  • Développer des idées concrètes sur la manière d'améliorer l'inclusion sociale d'un Centre de Formation Professionnelle ;
  • Connaître les différents modèles de dispositifs d’insertion à l’intérieur ou à l’extérieur d'un centre de formation professionnelle et réfléchir aux actions à mener pour faciliter la transition des diplômé·es de l'EFTP vers le monde du travail.        

 

Numérisation des dispositifs de développement des compétences

 

  • Analyser les besoins actuels du marché du travail en matière de numérisation et développer des programmes d'études adaptés et axés sur les compétences pour répondre aux nouvelles demandes de l'industrie/du secteur et aux référentiels métiers/compétences ;
  • Définir des stratégies d’hybridation efficaces dans le processus de numérisation de l’offre d’EFTP dans leur industrie/secteur ;
  • Etablir de manière collaborative et participative des approches pédagogiques et éducatives hybrides efficaces, accessibles et inclusives pour développer les compétences digitales du personnel de l'EFTP ;
  • Développer de manère durable des compétences numériques pour réaliser l’hybridation de la formation professionnelle, des outils d'évaluation et des paquets de certification par la VAE ;
  • Savoir modérer et/ou faciliter des expériences d’apprentissage hybrides ;
  • Connaitre les principes clés de l’inclusion digitale et leur application aux parcours d’EFTP hybrides ;
  • Savoir utiliser des instruments pour une évaluation continue du matériel de formation digitale proposé et évaluer les résultats du cours afin de mieux répondre aux besoins des participant·es ;
  • Développer des ressources digitales de qualité pour permettre la réplication à travers les professions de l'EFTP et les pays.

 

Les participant·es qui auront achevé les trois modules termineront leur parcours pour l’obtention du CAS.

Procédures de certification

L’accréditation du parcours de formation et la certification des compétences des apprenant·es pour la délivrance du CAS sont effectuées par l'HEFP et le CIFOIT dans une logique de co-certification.

Les apprenant·es qui valident un module de formation obtiennent un Certificat de module valant entre 3 et 4 ECTS selon les cas. Les apprenant·es qui ont terminé avec succès le CAS se verront décerner la certification correspondante par l'HEFP et le CIFOIT.

Conditions d’admission

L’admission à la formation continue certifiante CAS présuppose les conditions cumulées suivantes :

  • un titre du degré tertiaire — c’est-à-dire de niveau universitaire — comme ceux accessibles par les voies suivantes : école supérieure, examen professionnel, examen professionnel supérieur, haute école universitaire, haute école spécialisée ou haute école pédagogique ; ou une certification équivalente ;
  • un lien thématique avéré avec la formation professionnelle, par exemple par le biais d’activités professionnelles en cours ou passées ;
  • une expérience professionnelle de plusieurs années.

Ou admission sur dossier

Expertise

Le Centre peut s'appuyer sur l'expertise de l'OIT, qui est ancrée dans un siècle de normalisation et d'assistance technique en matière de développement des compétences. Cette expérience a permis d'acquérir une compréhension approfondie de la manière dont les systèmes d’EFTP/Développement des Compétences peuvent devenir efficaces et durables à long terme, ainsi qu'un ensemble d'outils et de modèles éprouvés, qui peuvent être adaptés aux contextes nationaux.

Le rôle prépondérant de l'OIT dans la coopération internationale en matière de développement des compétences signifie également que le centre est en mesure de s'appuyer sur un vaste réseau d'expertise au sein du système des Nations unies, des partenaires techniques, du monde universitaire et au-delà.

Des questions? Nous avons les réponses