Un avenir du travail exempt de violence et de harcèlement : envisager le changement à travers le prisme des masculinités

Violence and Harassment Series - The world of work, gender and V&H: a masculinities perspective

Un avenir du travail exempt de violence et de harcèlement : envisager le changement à travers le prisme des masculinités

20 septembre–15 octobre 2021
Le cours est disponible en English, Français
Présentation du cours

En 1997, la communauté mondiale a établi que l'intégration de la dimension de genre implique "d'associer les perceptions, l'expérience, les connaissances et les intérêts des femmes et des hommes à l'élaboration des politiques, à la planification et à la prise de décision" (Définition de l'intégration de la dimension de genre, ONU/OSAGI, 2001). Nous savons que les femmes sont touchées de manière disproportionnée par la violence et le harcèlement, y compris dans le monde du travail, et qu'il est donc fondamental de mettre en lumière les dynamiques fondées sur le genre et le pouvoir pour comprendre pleinement ce phénomène et trouver des moyens d'y mettre un terme. Cette formation vise à mettre en lumière le point d'observation des masculinités sur la violence et le harcèlement ainsi que les dynamiques qui les sous-tendent, plaçant ainsi les perceptions, l'expérience et les connaissances des hommes et des garçons, ainsi que des femmes et des filles, au centre de la discussion. Comment les hommes et les garçons sont-ils affectés par la violence et par les stéréotypes et normes de genre qui la sous-tendent souvent ? Comment pouvons-nous aller au-delà de la catégorisation des victimes et des auteurs pour promouvoir une compréhension plus systémique des causes de la violence liée au sexe ? Quelles sont les masculinités transformatrices et les voix qui les représentent actuellement dans le monde ? Comment peuvent-elles contribuer à briser le cycle des préjugés, des stéréotypes nuisibles et des relations de pouvoir inégales ?

Groupes cibles

Experts en matière de genre, d'égalité et de non-discrimination; points focaux pour le genre et la diversité au sein des institutions publiques et privées; représentants des travailleurs; personnes chargées des ressources humaines et personnes impliquées dans le bien-être des travailleurs, avec des activités de plaidoyer et de communication.