fr

24 juin 2019 - 28 juin 2019

Stratégies Intègrèes - Transition vers l'économie informelle

24 juin 2019 - 28 juin 2019

Stratégies Intègrèes - Transition vers l'économie informelle

Stratégies Intègrèes  - Transition vers l'économie informelle

Informations sur les cours

24 June 2019 - 28 June 2019

Anglais - Français

Turin

Code: A9012094

Date limite d'inscription: 17 May 2019

facebook twitter google plus linkedin whatsapp

Description

Description

La recommandation n° 204 de l'OIT invite les États Membres à  se doter d'un cadre politique intégré pour la transition vers l'économie formelle. Dans de nombreux pays, les mandants de l'OIT et leurs partenaires ont formulé des politiques qui visent à  relever les défis posés par l'informalité en tenant compte, entre autres choses, de la diversité des caractéristiques, des circonstances et des besoins des travailleurs et des unités économiques de l'économie non structurée, ainsi que des circonstances, de la législation, les politiques, des pratiques et des priorités nationales. Ce cours visera à  aider les pays à  acquérir les outils et les connaissances pratiques qui leur permettront de mettre en oeuvre, de suivre et d'évaluer ces politiques de formalisation, le tout dans la poursuite des objectifs suivants: prévenir l'informalisation de l'économie formelle; créer des emplois décents dans l'économie formelle; et promouvoir la transition de l'économie informelle vers l'économie formelle.

Groupe cible

Groupe cible

Fonctionnaires des ministères du Travail, des Finances et des Affaires sociales; représentants des organisations de travailleurs et d'employeurs, des organisations de travailleurs informels, des entreprises (coopératives, ONG) et des agences de développement impliquées dans la mise en oeuvre des politiques sociales et économiques en appui au travail décent (emploi, formalisation, etc.).

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs

R204 et l'appel en faveur d'un cadre politique intégré pour la transition vers l'économie formelle

Conformément à l'esprit de la Recommandation 204 concernant la transition de l'économie informelle à l'économie formelle, les Etats membres de l'OIT devraient concevoir des stratégies cohérentes et intégrées pour faciliter la transition vers l'économie formelle.

Ils devraient le faire en tenant compte, entre autres, de la diversité des caractéristiques, des circonstances et des besoins des travailleurs et des unités économiques de l'économie informelle, ainsi que des circonstances, législations, politiques, pratiques et priorités nationales pour la transition vers l'économie informelle.

Pour une promotion effective de la transition vers l’emploi formel, toutes les parties prenantes nationales devraient assurer la cohérence et la coordination d'un large éventail de mesures politiques pour faciliter la transition vers l'économie formelle, ainsi que la coopération entre les organes et autorités concernés telles que les autorités fiscales, les institutions de sécurité sociale, les inspections du travail, les autorités douanières, les organismes de migration et les services de l'emploi, entre autres, selon les circonstances nationales.

Les pays qui poursuivent des objectifs de formalisation de leur économie, devraient garantir que les cibles et indicateurs de formalisation soient inclus dans les stratégies ou plans de développement nationaux ainsi que dans les stratégies et budgets de réduction de la pauvreté, en tenant compte, le cas échéant, du rôle des différents niveaux de gouvernement.

Organisé chaque année depuis 2016, ce  cours a maintenant réuni plus de 70 participants de 30 pays et organisations internationales. Les premières éditions ont été consacrées à la conception de politiques de formalisation intégrées. De nombreux pays participants ont alors défini leurs politiques sectorielles et nationales (Afrique du Sud, Macédoine, Côte d’Ivoire, Burkina Faso ou Cameroun), tandis que d’autres sont en cours.

Cette année, le cours met l'accent sur les dèfis de mise en œuvre une fois que les politiques ont été formulées et discutera l'importance de mettre en place un mécanisme efficace de coordination, d'un bon système de suivi et d'évaluation pour mesurer les changements;  et de la nécessité de planifier une analyse d'impact.

Il déroule le cycle d'intervention à partir du diagnostic des causes et des schémas de l'informalité au niveau national, à la conception et à la mise en œuvre; suivi et évaluation d'un cadre stratégique intégré pour une transition vers l'économie formelle.

 En suivant ce cours, vous allez : 

Aspect techniques

  1. Vous familiariser avec R204 concernant la transition de l'économie informelle vers l'économie formelle - en tant qu'outil et guide pour  actions pour une transition vers un emploi formel et le  Travail Décent ;
  2. Maîtriser les domaines politiques clés, tels que les cadres macroéconomiques, les droits et la protection sociale, le développement d'entreprises durables et le dialogue social, pertinents pour l'agenda de la formalisation

Cycle de conception

  1. Vous familiariser avec les principales étapes du modèle d'intervention destiné à soutenir la transition progressive de l'économie informelle vers l'économie formelle, y compris la réduction des déficits de travail décent en tant que conditions favorables à la transition aux niveaux national et local,
  2. Améliorer votre capacité à concevoir des stratégies intégrées nationales et locales pour la transition vers l'économie formelle et le travail décent -
  3. Renforcer votre capacité à mettre en œuvre des stratégies intégrées pour la transition vers l'économie formelle, y compris des arrangements organisationnels appropriés pour coordonner les actions en matière de formalisation
  4. Maîtriser les outils de suivi et d'évaluation appliqués dans les politiques de formalisation à travers le monde et discutez de leur efficacité dans le contexte de votre pays.

A la fin du cours, les participants auront:

  • Identifié les opportunités de promotion de la transition vers un emploi formel grâce à la mise à disposition des ressources et autres moyens et à la participation effective des acteurs clés.
  • Examiné et discuté des options possibles en termes d’arrangements organisationnels pour coordonner les actions de formalisation et les conditions permettant une coordination efficace.
  • Appliquer une réflexion stratégique [1]« strategic thinking » et les outils correspondants  pour la formulation et la mise en œuvre de stratégies intégrées pour la transition vers l’économie formelle, notamment la création d’emplois formels, le développement des compétences, l’extension des lois et règlements, la protection effective des travailleurs, la formalisation et le développement des entreprises, et l'inclusivité à travers le dialogue social et les mécanismes de consultation au niveau local.
  • Examinè et appliquè les concepts de suivi et d'évaluation pour une transition intégrée et durable vers l'économie formelle, et discutè des outils d’analyse d’impact  

[1] La reflexion stratégique est un processus qui définit la manière dont les gens pensent, évaluent, voient et créent l'avenir pour eux-mêmes et pour les autres. La réflexion stratégique est un outil extrêmement efficace et précieux. On peut appliquer une réflexion stratégique pour prendre des décisions qui peuvent être liées à votre travail ou à votre vie personnelle -https://www.cssp.com/CD0808b/CriticalStrategicThinkingSkills/

Contenu technique

Contenu technique

Le cours propose un cadre logique d'intervention et mettra l'accent sur certains domaines politiques clés allant des cadres macroéconomiques aux droits et à la protection sociale, au développement des entreprises durables et au dialogue social.

Il se concentre en particulier sur le cycle de  politique suivant:

  1. Phase de diagnostic : Analyser la nature, l'ampleur et les caractéristiques de l'économie informelle complétée par une évaluation plus large du marché du travail et de la situation macro-économique au niveau national ou local. Cette première étape quantitative du diagnostic (qui comprend la collecte et l'analyse de données sur l'informalité à travers différentes méthodologies), est complétée par une composante plus qualitative (décrite ci-dessous), qui contribuent toutes deux à l'identification des principales incitations et des principaux moteurs de l'informalité

Examen des cadres et pratiques réglementaires et politiques. Dans le cadre du diagnostic de l’informalité, cette étape consiste à procéder à un examen approfondi des cadres et pratiques juridiques et politiques existants aux niveaux national ou local afin d’identifier les sources d’informalité;

2.  Définition des priorités: comment identifier les priorités nationales ou local pour aborder la question de l'informalité et fournir un ensemble de recommandations politiques et une séquence pour formuler une feuille de route ou un cadre politique. La validation du diagnostic d'informalité et l'identification des priorités doivent être effectuées avec la participation de toutes les parties prenantes.

3.  Formuler un cadre politique intégré incluant la cohérence des politiques et l'organisation institutionnelle

4.  Mettre en œuvre un cadre politique intégré comprenant un système de suivi et évaluation ainsi qu'une analyse d'impact. Tout en fournissant une analyse solide de la situation et de son contexte, la phase de diagnostic fait partie du développement du système de suivi-evaluation  de plusieurs manières. De toute évidence, le diagnostic recueille en partie ou en totalité les informations de base pour un suivi et une évaluation ultérieurs. Les sources d'informations et les outils de collecte de données sont identifiés. Les questions à prendre en compte pour le système de suivi comprennent l'ensemble d'indicateurs à sélectionner, les institutions responsables, la périodicité et la durabilité du système de collecte de données et les éventuelles lacunes à combler. En outre, en ce qui concerne le processus global, de nombreuses parties prenantes impliquées dans le diagnostic participeront également au processus de suivi, en commençant par définir et convenir de ce qu’il devrait être.

Le cours fournit aux participants des outils et des approches pratiques et à jour pour promouvoir la transition vers un emploi décent et des entreprises durables, grâce à une conception, une mise en œuvre et un suivi efficaces des politiques de formalisation visant à améliorer la productivité, les revenus et la protection de cet important segment de la société.

Partie 1. Où en sommes-nous maintenant? Quels sont les facteurs explicatifs de l’informalité (de l’emploi et des entreprises) dans une économie et / ou une communauté locale définie, ou au sein d’un groupe cible?  Le diagnostic

Partie 2. Où voulons-nous aller? Quels sont les objectifs de transition vers un emploi formel et des entreprises au sein de ce territoire et / ou de cette communauté définis, y compris quels sont les indicateurs de formalisation et les objectifs qui seront utilisés pour démontrer que ces objectifs ont été atteints?

Partie 3: Comment allons-nous y arriver? Quels sont les mesures, outils et approches qui devraient être combinés pour améliorer les conditions de travail et la productivité dans l’économie locale sélectionnée?

Partie 4: Comment savons-nous quand nous sommes arrivés? Comment assurer le suivi et allons-nous évaluer ce processus pour apprécier les changements et l'impact des interventions?

Échange par les participants:

 1. Partage d'expériences pratiques: Certaines sessions spécifiques seront réservées à la présentation de pratiques innovantes par les participants eux-mêmes. Tous les participants seront invités à partager au moins une pratique innovante ou une solution originale à un problème particulier.

2. De la formulation à la mise en œuvre

Les participants prendront part aux travaux de groupe visant à concevoir et à préparer un système de suivi et d'évaluation pour des cadres politiques intégrés pour la transition vers l'économie formelle, sur la base d'études de cas. L'exercice permet de discuter des problèmes de mise en œuvre concrets et de la manière de les résoudre.

Test d’acquisition

Un test d'acquisition des connaissances pourrait être administré pour évaluer les nouvelles connaissances acquises par les participants au cours de la formation.

Matériel de formation

Les participants auront accès à tous les supports de cours (présentations de conférenciers, études de cas et autres lectures, etc.) en format électronique et sur notre campus virtuel.

Méthodologie de formation

Méthodologie de formation

Le cours est conçu pour assurer un processus d '«apprentissage par la pratique» qui encourage le partage de connaissances, d'expériences et pratiques prometteuses parmi les participants. Il suivra donc une approche pratique avec de nombreux travaux de groupe basés sur des études de cas, le partage d'exemples pratiques de pays, qui ont conçu et mis en œuvre avec succès des politiques de formalisation au niveau national et / ou local.

Les participants sont encouragés à apporter leurs politiques économiques et sociales nationales, enquêtes, diagnostics de l'informalité ainsi que despolitiques conçues pour la transition vers l'emploi formel et les entreprises ...

Comment s'inscrire

Comment s'inscrire

Le processus suivant vous permettra de planifier de façon efficace votre inscription au cours et votre préparation pour venir à Turin. Il vous permettra également une gestion efficace de votre candidature.

INSCRIPTION

Les candidats désireux de participer au cours sont invités à nous faire parvenir :

  1. Un formulaire d’inscription en ligne dûment complété.
  2. Une lettre officielle de prise en charge financière délivrée par votre organisation (ou celle donatrice) spécifiant qu’elle couvrira:
  • Les frais totaux de participation au cours ; le solde des frais de participation (si vous obtenez une bourse du Centre) OU le montant que votre organisation ou celle donatrice peut considérer
  • Les frais de voyage entre le pays d’origine et le Centre de Formation.

Seuls les candidats qui produiront les deux documents (formulaire en ligne et lettre de prise en charge) seront pris en considération. Veuillez attacher la lettre de prise en charge au formulaire d’inscription ou la faire parvenir à l’adresse :

 SELECTION

 Un nombre limité de bourses partielles est disponible. La sélection des candidats devant bénéficier de ces bourses se fera suivant les critères suivants :

  1. Expérience professionnelle attestée dans les domaines techniques pertinents à la formation; et motivations expliquant en quoi l’activité renforcera vos compétences professionnelles et comment vous les utiliserez dans votre organisation.
  2. Cout de participation - capacité de prise en charge totale ou partielle

CONFIRMATION

Veuillez noter que le Centre de formation de Turin ne peut confirmer votre candidature effective à la formation qui vous intéresse, qu’après réception des trois documents susmentionnés : formulaire d’inscription, lettre de parrainage et confirmation de financement du billet.

Lorsque la candidature est acceptée, il incombe aux participants de se procurer un visa Schengen. Les demandes de visa devront être soumises quatre semaines au moins avant le début de l’activité, accompagnée de la lettre de support de la part du Centre de Turin. Comme les frais de voyage, les frais liés à l’obtention du visa sont à la charge du participant.

 Attention : Prière de pas procéder à l’achat de votre billet d’avion avant de recevoir l’avis de sélection officiel de la part du Centre de Turin.

Frais de scolarité: 1615

Frais de séjour: 635

Coût total: 2250

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous