fr
Domaines de compétence

Économie informelle

Économie informelle

Plan d'actions pour le Senegal

 Plan d'actions 

 Le projet cherchera faciliter la transition de l’économie formelle vers l’économie formelle et à créer les conditions favorables à la formalisation en réduisant les déficits de travail décent dans l'économie informelle sénégalaise en adoptant une approche sectorielle et ciblée, c’est-à-dire une approche ancrée dans certaines chaines de valeur ou filières spécifiques, tout en visant prioritairement les femmes et les jeunes. Parmi les activités économiques pouvant bénéficier du projet on pourrait citer le secteur « cuir, peaux et maroquinerie », le secteur agro-alimentaire, les activités liées à l’automobile, le secteur halieutique, la menuiserie, et le petit commerce. La sélection définitive des secteurs-cibles sera effectuée au cours de la finalisation du document de projet toute en sachant que le nombre de secteurs retenus ne devrait pas dépasser trois. Le processus de sélection des chaînes de valeurs prendra en compte les critères suivants :

  • Priorité à des chaînes de valeurs longues, avec plusieurs étapes de production et/ou de commercialisation, afin d’impliquer le plus grand nombre d’opérateurs ;
  • Priorité à des chaînes ayant le plus grand potentiel de création d’emplois ;
  • Priorité à des chaînes de valeurs dans lesquelles le Sénégal jouit d’un avantage comparatif par rapport à d’autres nations ;
  • Priorité à des chaînes de valeurs qui occupent majoritairement des femmes et des jeunes ;
  • Priorité à des chaînes de valeurs ancrées dans les terroirs et traditions sénégalais, et utilisant le maximum de matières premières locales

 

International Training Centre of the ILO

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin - Italy

Contactez nous