Formation syndicale: Politiques et stratégies en vue de mettre un terme à la violence et au harcèlement dans le monde du travail

Trade union training: Policies and strategies for ending violence and harassment in the world of work (blended)

Formation syndicale: Politiques et stratégies en vue de mettre un terme à la violence et au harcèlement dans le monde du travail

9 novembre–4 décembre 2020
Le cours est disponible en English, Français, Português

La violence et le harcèlement dans le monde du travail sont des problèmes mondiaux qui exigent des solutions mondiales. Aucun secteur, qu'il soit formel ou informel, public, privé ou bénévole, n'est épargné par les conséquences de la violence et du harcèlement. Bien que les femmes soient touchées en très grande majorité et de façon disproportionnée, les hommes n'y échappent pas. Des taux plus élevés de violence et de harcèlement sont signalés tant dans les industries puissantes bien connues que dans les secteurs marginalisés qui échappent à la surveillance publique. En juin 2019, la CIT a adopté les premiers traités mondiaux visant à mettre un terme à la violence et au harcèlement liés au monde du travail. Les syndicats ont joué un rôle clé dans la campagne en faveur de ces instruments mondiaux. Les femmes jouent un rôle clé dans les processus de consultation de l'OIT et contribueront à la mise en œuvre à long terme des normes. Le cours visera à améliorer la capacité des syndicats à comprendre et à tirer parti des nouveaux instruments. Les participant·e·s amélioreront leurs capacités à utiliser le contenu de la nouvelle convention n° 190 et de la recommandation n° 206 qui l'accompagne en tant que lignes directrices relatives aux mesures à adopter à l'échelle sous-régionale et nationale pour lutter contre le harcèlement et la violence dans le monde du travail.

Présentation du cours

La violence et le harcèlement dans le monde du travail sont des problèmes mondiaux qui exigent des solutions mondiales. Aucun secteur, qu'il soit formel ou informel, public, privé ou bénévole, n'est épargné par les conséquences de la violence et du harcèlement. Bien que les femmes soient touchées en très grande majorité et de façon disproportionnée, les hommes n'y échappent pas. Des taux plus élevés de violence et de harcèlement sont signalés tant dans les industries puissantes bien connues que dans les secteurs marginalisés qui échappent à la surveillance publique. En juin 2019, la CIT a adopté les premiers traités mondiaux visant à mettre un terme à la violence et au harcèlement liés au monde du travail. Les syndicats ont joué un rôle clé dans la campagne en faveur de ces instruments mondiaux. Les femmes jouent un rôle clé dans les processus de consultation de l'OIT et contribueront à la mise en œuvre à long terme des normes. Le cours visera à améliorer la capacité des syndicats à comprendre et à tirer parti des nouveaux instruments. Les participant·e·s amélioreront leurs capacités à utiliser le contenu de la nouvelle convention n° 190 et de la recommandation n° 206 qui l'accompagne en tant que lignes directrices relatives aux mesures à adopter à l'échelle sous-régionale et nationale pour lutter contre le harcèlement et la violence dans le monde du travail.

Groupes cible

Décideur·se·s, responsables de l'enseignement, responsables syndicales, jeunes responsables syndicaux·ales et militant·e·s syndicaux·ales. La priorité sera accordée aux candidat·e·s âgé·e·s de moins de 45 ans.

Des questions? Nous avons les réponses