Programme sur les normes internationales du travail, les droits au travail et égalité des genres

International Labour Standards, Rights at Work and Gender Equality
Team

Programme sur les normes internationales du travail, les droits au travail et égalité des genres

Ce programme offre une formation visant à promouvoir les normes internationales du travail et à renforcer l’application des droits au travail pour l’égalité, la dignité et la sécurité.

Le programme vise à protéger et à autonomiser les travailleurs vulnérables, en particulier les migrants, les enfants et les travailleurs du bâtiment, de l’agriculture et domestiques.

Il soutient la mise en place de l’égalité des chances au travail, sans distinction de sexe, de handicap ou d’autre identité.

Depuis 1919, l’Organisation internationale du Travail maintient un système de normes internationales du travail qui favorisent l’égalité des chances pour un travail décent. Ces normes, convenues par les gouvernements, les employeurs et les travailleurs, sont un élément essentiel du cadre international et soutiennent la croissance de l’économie mondiale.

Les NIT pour les mandants

Les mandants de l’OIT doivent combler les lacunes dans la mise en œuvre et participer activement à l’élaboration, à la soumission, à la ratification et au contrôle des normes internationales du travail. Ils doivent également s’acquitter de l’obligation de présenter des rapports en vertu de la Constitution de l’OIT.

Les NIT pour les juges, juristes et professeurs de droit

Les normes internationales du travail sont des outils importants pour la législation et l’élaboration de politiques nationales. Elles permettent également aux juges et aux juristes de régler les conflits de travail domestiques. Lire la suite.

Les NIT pour les médias

Les professionnels des médias qui connaissent bien les droits au travail et les questions liées au travail produisent des rapports plus efficaces. Des rapports bien informés permettent au public de mieux comprendre les normes reconnues à l’échelle internationale et leur incidence sur les programmes de développement durable.

Le travail maritime

La Convention du travail maritime comprend des éléments de respect et d’application qui protègent le droit des gens de mer à avoir un travail décent. Elle fixe des exigences minimales en matière de conditions de travail et de vie, dont les pratiques de recrutement, les conditions d’emploi, la sécurité et la santé au travail.

Les NIT et les formes atypiques d’emploi

L’emploi temporaire, le travail à temps partiel et le travail économiquement dépendant ne sont que quelques-unes des formes atypiques d’emploi répandues à l’heure actuelle. Les normes internationales du travail contribuent à
réglementer et à régir ces régimes de travail en évolution.

La mise en œuvre des NIT et l’établissement de rapports

Les États Membres peuvent concevoir des stratégies nationales spécifiques pour combler les lacunes dans la mise en œuvre et se conformer aux obligations des normes internationales du travail en matière d’établissement de rapports. Parmi les stratégies nationales figurent les profils par pays, les analyses visant à identifier les lacunes et les plans d’action.

Les NIT, la responsabilité sociale et le développement durable

Les agences de développement et les entreprises doivent se conformer aux normes internationales du travail ainsi qu’aux principes fondamentaux et aux droits au travail. Des outils pratiques, tels que des formations présentielles, des formations en ligne et des profils par pays, améliorent la connaissance et la compréhension des normes internationales du travail et des questions de développement.

Les principes fondamentaux et les droits au travail promeuvent l’égalité, la dignité et la sécurité. Les acteurs de l’OIT assurent la protection de tous les travailleurs, surtout ceux qui sont particulièrement vulnérables, dont les travailleurs migrants, les travailleurs agricoles et les travailleurs domestiques.

Le droit d’organisation et de négociation collective

Le droit d’organisation permet aux acteurs non étatiques de participer à la politique économique et sociale, tandis que la négociation collective permet aux employeurs et aux membres des syndicats d’établir des salaires et des
conditions de travail équitables. Ces droits fondamentaux constituent la base nécessaire pour de bonnes relations professionnelles.

Le travail des enfants, le travail forcé et la traite des êtres humains

Le travail forcé est un travail effectué involontairement, sous peine de sanction. Il peut être imposé aux adultes et aux enfants par les gouvernements, les entreprises privées ou les particuliers, et peut être observé dans tous les types d’activités économiques et dans chaque pays.

L’égalité des genres favorise l’égalité dans le monde du travail, vise à promouvoir des programmes et des institutions responsables en matière d’égalité entre les genres et crée les conditions nécessaires pour des lieux de travail plus inclusifs. Les normes internationales du travail relatives à l’égalité visent également des catégories spécifiques, telles que les femmes, les peuples indigènes et les travailleurs handicapés.

Les peuples indigènes et tribaux

Les peuples indigènes et tribaux ont le droit de participer aux processus de développement. Cette tranche de la société connaît de façon disproportionnée la pauvreté, la discrimination fondée sur le genre et les violations des droits de l’homme et doit participer à des projets et des programmes inclusifs qui soutiennent leurs communautés.

Le handicap sur le lieu de travail

Les personnes handicapées sont confrontées à des obstacles comportementaux, physiques et informationnels pour l’égalité des chances dans le monde du travail. L’inclusion des personnes handicapées implique des
programmes spécifiques au handicap et des mesures d’inclusion dans les activités et les services principaux.

Le VIH/sida dans le monde du travail

La discrimination à l’égard des personnes vivant avec le VIH/sida persiste. Les politiques fondées sur les droits, les modèles de prévention et les approches de protection sociale peuvent réduire la stigmatisation dans le monde du travail.

Projets

Des formations et des initiatives d’apprentissage innovantes pour le développement international

Want to talk?

INTERNATIONAL TRAINING CENTRE OF THE ILO
International Labour Standards, Rights at Work and Gender Equality

Viale Maestri del Lavoro, 10
10127 Turin – Italy
ilsgen@itcilo.org
+39 011 693 6626
+39 011 693 6600